• La fermière

    La fermière

     

    un texte que j'ai écris en espérant toucher tout le monde

    Stella est une fermière qui bien qu’âgée, vit avec son mari,

    un mari bougre, rognon, et pourtant si charmant. Son mari lui à était présenté,

    Stella n'a eu guère le choix de choisir son mari.  En ce temps là, c'était plutôt imposer en gage de présents.

    Dans leur ferme, se trouvent un poulailler, quelques cochons et la préférée de Stella, une jolie vache, blanche et marron, appelée Marguerite, oui tout comme la vache dans le film ,

    la vache et le prisonnier, un film qui a émue, notre chère fermière.

    La fermière

    Et pas question de s'en séparer, entre Stella et Marguerite, une grande histoire d'amour est née. A chaque moment, notre petite fermière va la retrouver, lui parler, la caresser; en échange Marguerite de son regard attendrissant semble comprendre tout ce que Stella lui confie.

    La fermière

    Une nuit, alors que tout semble endormi, Marguerite s'agite, inquiète,elle a peur...Son joli ventre opère un travail intérieur, elle sait que son heure va arriver pour être Maman...

    D'un coup, elle se met à meugler de tristesse, réveillant ainsi Stella qui prise de panique en pleine nuit, comprend ce qui va arriver, met un chandail sur elle et court vite en direction de la grange. Des larmes coulent sur son visage remémorant des instants pénibles qu'elle a subis lors de son accouchement. "Je suis là , Marguerite, je suis la, je suis près de toi, tout va bien se passer" C'est ainsi que quelques temps après naquit un joli petit veau, sous l'oeil ému de Marguerite, qui bien que toute épuisée, se mets à lui donner de grandes léchouilles, pour le nettoyer et surtout l'accueillir.

    La fermière

    Stella est toute ravie et chante à tue -tête,espérant ainsi réveiller son mari, qui arrive en hurlant"tchi qui s'passe,lad'dans"..."oh mais v'la que dans quelques mois, st'y la va être vendu et nous ram'nez des sous,alors le ti vieau ,dépêche toi de t'engraissez , pour que j'te vende plus chère...allez la femme, on va r'dormir"...

    C'est alors que Stella brandis une fourche en direction de son mari, et lui dit 'avant que ce veau grandisse, toi tu va partir de la ferme, avec tes affaires. Cette ferme appartenais à mes parents et tout ce qui est ici est à moi, ainsi que les z'animaux. Tu ne sais pas ce qu'est être une maman, de ressentir des douleurs lors d'un accouchement, de pleurer la perte d'un enfant...trop longtemps,j e t'ai supporté, sans mot dire .J 'ai perdu mon enfant et je ne te laisserais pas toucher au petiot de Marguerite pour qu'il finisse aux abattoirs ou des salauds vont l'égorger pour en faire de la pâtée...oh non...tu n'y toucheras pas,alors déguerpis et vite....."

    La fermière

    Je vous laisse méditer sur ce texte et penser à tout les animaux qui vivent des atrocités dans les abattoirs,que le stress des animaux a un impact sur notre santé, que ces derniers éprouvent des émotions.

    Je ne mets pas d'image ou vidéo des abattoirs,

    mais s'il faut sensibiliser l'humain,je le ferais,

    seulement moi même,je ne peux les regarder,

    je suis empathe et après ,ça me fait mal.

    La fermière

    La fermière


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Septembre à 07:51

    elle est belle cette histoire, moi même si j'avais une ferme et des animaux je ne les mangerai pas !

    je mange de la viande, mais je suis contre la maltraitance dans les abattoirs et je suis pour une loi qui fasse que les animaux ne souffrent pas, lorsqu'ils partent pour les abattoirs.

    bon mardi ma belle, avec encore des températures bien fraiches, un bizou flo

    2
    Mardi 19 Septembre à 08:19

    je suis d'accord avec toi  même si je mange de la viande  bon mardi

    3
    Mardi 19 Septembre à 08:52

     

    Kikou Nicole,

    quelle belle histoire , je suis émue aussi, je suis tout à fait d'accord avec toi même si je mange de la viande.

     

    Pfff la journée commence par une pluie fine , une pluie qui mouille bien.

     

    Passe un bon mardi, gros bisous,

     

    Nadine

     

    Résultat de recherche d'images pour "mardi pluvieux"

    4
    Mardi 19 Septembre à 09:12

    Mais pourquoi  Dieu ne nous a t' il pas créé sans que nous ayons besoin de manger !!

    Passe une bonne journée

     Bises

    5
    Mardi 19 Septembre à 09:30

    Je ne mange pas de viande mais de là à vouloir tuer son mari ... sarcastic

    Mais je rejoins ton idée sur la maltraitance des animaux dans les abattoirs.

    Bon mardi ...
    Bisoux, maylie

      • Mardi 19 Septembre à 13:14

        elle n'a pas voulu tuer son mari,juste le faire partir de la maison 

    6
    Mardi 19 Septembre à 15:47

    Bonjour Marie line,

    Voilà un joli texte et une belle histoire bien argumenté

    Eh oui le monde animal  qui a malgré tout des droits  et un code pénal....

    http://droitetanimaux.com/droit-francais/code-penal/

    Mais souvent ils sont mal appliqués...car se sont des animaux 

    Bonne fin de journée

    amitiés

    7
    Mardi 19 Septembre à 16:16

    Merci JM,

    un texte que j'ai écris en espérant toucher tout le monde 

    8
    Mardi 19 Septembre à 18:01

    Parfaitement écrit, parfaitement ressenti ... Bravo

    9
    Mardi 19 Septembre à 18:44

    bonsoir mon amie 

    trés belle histoire

    cette fermiére as bien raison 

    de mettre son époux a la porte 

    moi je ne mange pas souvent de viande 

    et si j'avais une ferme je ne pourrais pas manger mes animaux 

    douce soirée 

    bises

    mireille

    10
    cecile
    Mardi 19 Septembre à 21:09

    Bonjour Marie Line,

    Bravo, pour ton inspiration, merci pour tous les animaux.

    Douce continuation et pleins de bisoussss

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :