• Les papillons

    Les papillons

    Les papillons

    Lors de promenade,des instants magique,

    Les papillons

    Les papillons

    parfois il faut être patiente,

    Les papillons

    attendre que le papillon se pose...et clic.

    Les papillons

    Les papillons

    Voici quelques unes de mes photos de papillons 

    Les papillons


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Novembre 2017 à 18:02

    Ils sont très beaux !

    Je trouve que, cette année, je n'en ai pas vu beaucoup ...

    Il me semble qu'il y en avait moins.

    Bonne fin de jeudi ... avec un beau WE en perspective (Pour moi)
    Bisoux, chère maylie

    2
    Jeudi 30 Novembre 2017 à 21:02

    bonsoir Marie-Line,

    de beaux clichés !

    ici c'est blanc lol.

    Passe une bonne soirée, bisous

    Nadine

    3
    Jeudi 30 Novembre 2017 à 21:16

    Bonsoir Marie Line, il faut être patiente pour les immortaliser !!

    De  beaux specimens !! il va falloir patienter un peu pour en revoir !!

    Gros bisous Rozy

    4
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 02:21

    Bonjour ma douce 

    C'est si beau et majestueux un papillon mais difficile à photographier car comme les oiseaux çà bouge beaucoup mais tu as réussis à en prendre de très beaux.

    Je te remercie pour ta fidélité à mon blog, quel plaisir de te lire et de venir, en un clic, dans ton bel univers, merci internet.

    Au revoir Novembre et bonjour Décembre.

    Je te souhaite une belle journée ainsi qu’un délicieux WE.

    Je t’envoie une envolée de gros bisous d’amitié de mon ti rocher.

     

    ***

    Décembre

    Emile Verhaeren

    (Les hôtes)

     

    – Ouvrez, les gens, ouvrez la porte,

    je frappe au seuil et à l’auvent,

    ouvrez, les gens, je suis le vent,

    qui s’habille de feuilles mortes.

     

    – Entrez, monsieur, entrez, le vent,

    voici pour vous la cheminée

    et sa niche badigeonnée ;

    entrez chez nous, monsieur le vent.

     

    – Ouvrez, les gens, je suis la pluie,

    je suis la veuve en robe grise

    dont la trame s’indéfinise,

    dans un brouillard couleur de suie.

     

    – Entrez, la veuve, entrez chez nous,

    entrez, la froide et la livide,

    les lézardes du mur humide

    s’ouvrent pour vous loger chez nous.

     

    – Levez, les gens, la barre en fer,

    ouvrez, les gens, je suis la neige,

    mon manteau blanc se désagrège

    sur les routes du vieil hiver.

     

    – Entrez, la neige, entrez, la dame,

    avec vos pétales de lys

    et semez-les par le taudis

    jusque dans l’âtre où vit la flamme.

     

    Car nous sommes les gens inquiétants

    qui habitent le Nord des régions désertes,

    qui vous aimons – dites, depuis quels temps ? –

     

    pour les peines que nous avons par vous souffertes.

    5
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 08:13

    et  de plus, on en voit de moins en moins !

     Merci pour tes  jolies photos

     Passe une bonne fin de semaine

     Bises

    6
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 11:45

    Bonjour Marie-line;

    De belles photos sur ses lépidoptères Mais qui ici auraient plutôt froid avec ce manteau neigeux

    bonne fin de journée et bon weekend

    amitiés

    7
    Samedi 2 Décembre 2017 à 00:00

    Bonsoir Marie Line,

    Merci de ton passage chez moi.

    Ca fait du bien de voir ces photos de papillons qui nous ramènent en été alors qu'il fait si froid dehors!

    Il a pas mal neigé sur la haute Savoie, j'adore ce paysage blanc.

    Je te souhaite un bon weekend...bien au chaud!

    Bisous. Joëlle

    8
    Samedi 2 Décembre 2017 à 16:05

    bravo pour les photos ! pas facile de photographier les papillons !

    j'adore le bleu..

    un bon w.end ma belle et un gros bibi flo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :