•  

    Il y a grand besoin d'âmes stables sur lesquelles on puisse compter, d'âmes qui sont toujours à la bonne place, au bon moment et qui accomplissent ce qui doit l'être.

    Il y a besoin d'âmes vivant de telle façon que rien ne les trouble, parce qu'elles maîtrisent complètement chaque situation et vivent et agissent à partir de ce centre intérieur de paix et de tranquillité.

    Leur sécurité est en Moi; c'est pourquoi rien ne peut les déséquilibrer. Elles savent ce qu'elles font et pourquoi elles le font, et elles ont un vrai sens des responsabilités.

    On peut compter complètement sur elles pour mener un travail à bien, quel qu'il soit, et le faire parfaitement.

    Cherche en ton cœur! Es-tu digne de confiance? As-tu un sens des responsabilités tel que tu mènes un travail à bien jusqu'au bout? Es-tu toujours au bon endroit, au bon moment? Il est important que tu prennes du temps pour voir où sont tes lacunes; puis, vois ce que tu peux faire pour y remédier.

     Eileen Caddy


    4 commentaires

  • 6 commentaires
  • Le besoin de particularité est ce qui appelle ton petit soi à se manifester. C’est le soi qui est facilement blessé, le soi qui cumule les rancunes et refuse de les abandonner, le soi qui est prompt à la petitesse et à l’amertume, au ressentiment et à la tromperie. Sois honnête quand tu l’observes, et tu verras que c’est ainsi.
    Tu veux juste aimer ton partenaire et tes enfants, tes parents et tes amis, et tu serais très content qu’ils pensent de toi que tu es particulier et qu’ils le soient pour toi. 
    Dans le vaste monde, tu penses que tu es anonyme et qu’ils le sont aussi. Si à l’intérieur de la petite sphère de ceux qu’ils aiment, ils ne peuvent se sentir particuliers – et toi avec eux – alors quelle raison ont-ils d’être ici ? En effet, car c’est la raison que tu as donné à ta vie.
    Or donc, à l’intérieur de cette petite sphère, tu fais ce qu’il faut pour maintenir ta particularité et celle des autres. De cette sphère d’influence viennent les notions de succès, ton idée de ce qu’il faut faire pour être bon, de ce que cela signifie de bien traiter les autres. 
    Combien de personnes résident dans cette sphère d’influence ? Vingt, cinquante, une centaine ? Et combien de fois faut-il multiplier pour chacun d’eux ?
    En vérité, ta particularité affecte tout le monde.

    Ton besoin de particularité fait de toi l’esclave des autres et rend les autres esclaves de toi. Il diminue ta liberté, et cela sans raison.
    Rendre particulier semble être une responsabilité que tu t’es donnée et refuser de rendre particulier semble être un acte déloyal. 
    Ta foi et ta loyauté doivent être mises au service de quelque chose de nouveau, quelque chose qui sera digne de ta diligence et qui ne laissera pas tes frères et sœurs en proie à une vie de souffrance et de péché. 
    Le vrai choix se trouve devant toi.

    UN COURS D'AMOUR


    10 commentaires
  • Quand on commence à t'enseigner à faire quelque chose, que ce soit conduire une voiture, apprendre à nager ou à jouer d'un instrument de musique, tu es très attentif à chaque mouvement, chaque action que tu fais. Tu les corriges et continues à essayer jusqu'à ce que tu l'aies maîtrisé, quel qu'il soit. Puis tu te rends compte que tu n'as plus à penser à chaque mouvement; tu le fais automatiquement; tu te laisses porter et y prends plaisir parce que ce n'est plus un effort. Il en est de même avec cette vie spirituelle. Lorsqu'elle commence à faire partie de toi, tu n'as pas besoin que l'on te le rappelle pour que tu Me connaisses consciemment, Moi et Ma divine présence, parce que tu en es conscient. Tu n'as plus à t'harmoniser avec Moi car tu es accordé. C'est tout aussi naturel pour toi que de respirer. Dans cet état tu sais que JE SUIS en toi, que tu es en Moi, et que nous sommes un. Eileen Caddy

    La pensée quotidienne


    2 commentaires
  • La grâce

    J’avance avec confiance,
    sachant que la grâce trace ma voie.

    La grâce ouvre le chemin. Face à
    l’incertitude, la grâce divine me précède et
    éclaire la voie. Lorsque j’ai de la difficulté à
    réaliser mes rêves, la grâce m’oriente vers de
    nouvelles possibilités. Tandis que je travaille
    pour mon bien-être financier, des ressources qui
    ouvrent les voies de la prospérité apparaissent.
    En pensant à des relations brisées, mes
    sentiments de rancune de longue date
    s’atténuent peu à peu. Je suis à la recherche de
    sécurité, de repos et de renouvellement, et la
    grâce favorise la guérison mentale et physique.

    Tout défi peut être relevé. Toute erreur
    humaine peut être corrigée. Le bien en
    abondance est toujours possible pour moi et
    pour tous, par la grâce de Dieu. J’avance avec
    confiance, sachant que la grâce trace ma voie.

    « Je marcherai devant toi, j'aplanirai les chemins
    montueux, je romprai les portes d'airain et je briserai
    les verrous de fer. » - Esaïe 45:2

    Pensée quotidienne


    4 commentaires
  • En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez …
    que la vie est sensée être heureuse.

    Je sais que c’est parfois difficile à croire, et je
    sais que de nombreuses fois, ce n’est simplement
    pas votre expérience, mais c’est pourtant vrai.
    Vous avez tous les outils nécessaires dès
    maintenant pour rendre ce jour, ce moment,
    heureux.

    Le meilleur de ces outils est l’amour.
    Aimez simplement tout ce que la Vie
    a à offrir aujourd’hui. Et bien sûr,
    aimez chaque personne. Et regardez
    changer votre expérience toute entière.

    Avec tout mon amour, votre ami ...
    Neale


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique